La consommation accélère enfin mais la dette bondit

consommation
 

Moins attentistes, les ménages français ont privilégié en mai la consommation à l’épargne. Leurs dépenses progressent sensiblement dans tous les secteurs sauf l’alimentaire.

Votre opinion

Postez un commentaire