× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Le dérapage s'explique principalement par la contribution de l'Etat à la dette, qui a augmenté de 49,5 milliards d'euros.
 

Selon les chiffres de l'Insee publiés ce vendredi, la dette publique de la France s'est établie à 2.209,6 milliards d'euros au premier trimestre. Soit une hausse de 62,3 milliards par rapport au trimestre précédent.         

Votre opinion

Postez un commentaire