Bruno Le Maire, ministre de l'Économie
 

L'augmentation de la fiscalité énergétique est censée compenser une partie des 7 milliards d'euros de mesures nouvelles. 

Votre opinion

Postez un commentaire