Etudiants étrangers
 

Des mesures pour attirer les étudiants étrangers. Elles seront détaillées la semaine prochaine par Edouard Philippe. Il s’agit de contrer un début de désaffection pour les universités et les grandes écoles françaises. La France est aujourd’hui le premier pays non-anglophone choisi par des étudiants étrangers. Et elle entend bien le rester.

Alexandra PAGET

Reporter

Votre opinion

Postez un commentaire