Jean-Yves Le Drian estime que les conditions sont réunies pour pouvoir vendre des armes au Liban.
 

Jean-Yves le Drian, le ministre de la Défense, a indiqué mercredi que les conditions étaient "réunies" pour que la transaction se fasse. Il s'agit d'un accord franco-saoudien visant à équiper les forces armées libanaises.

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • cdnrbt
    cdnrbt     

    Oui, on à foutu en l'air ce pays et maintenant on leur troc des armes.
    Quelle belle idée du liberalisme à la française. Lol !!!

  • gussaoc
    gussaoc     

    Et nos petits juges du mur des cons n ouvrent pas une procédure?

  • moutondu
    moutondu     

    et ça revient chez nous dans les coffres de voiture .

  • sissi08
    sissi08     

    Que ce Gouvernement prenne garde surtout que cela ne se retourne pas contre lui-même par la suite. Comme Ben Laden qui avait visité et acheté 1 arme aux Américains et ensuite fait ce que l'on sait tous.

Votre réponse
Postez un commentaire