Galette des rois happy boulot
 

Ce vendredi 4 janvier, de nombreux salariés vont être contraints de déguster une galette. Une journée d'angoisse pour certains qui en sont prêt à aller jusqu'à avaler la fève. 

Laure CLOSIER

journaliste

Votre opinion

Postez un commentaire