Un recours contre cette taxe avait été introduit dès 2012
 

La cour de justice de l'UE a estimé que cette contribution était contraire au droit européen. Cette décision pourrait obliger l'État à rembourser jusqu'à 4 milliards d'euros.

Votre opinion

Postez un commentaire