× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
La primaire à droite, un scrutin coûteux mais probablement rentable
 

La participation aux scrutins des 20 et 27 novembre sera déterminante dans la désignation du candidat de la droite et du centre à l’élection présidentielle. Mais elle le sera aussi pour les finances des Républicains.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • euh la
    euh la     

    Vu comment ils gèrent leurs comptes de campagne (élection présidentielle de 2012) . Il faut bien qu'ils se constituent un pactole avant .

  • lazareto
    lazareto     

    à propos d économies pourquoi ne se sont ils pas entendus à gauche et à droite pour n organiser qu une seule primaire ?

    vanda100
    vanda100      (réponse à lazareto)

    Economique oui ! Mais quelle pagaille s'il faut choisir un candidat de droite et un candidat de gauche en même temps ! Et puis, il faut un cirque médiatique après l'autre...

Votre réponse
Postez un commentaire