Airbnb
 

La municipalité a annoncé ce jeudi avoir assigné en référé les plateformes de location entre particuliers Airbnb et Wimdu, accusées de ne pas respecter la loi. Elle exige une astreinte de 1000 euros par jour pour chaque annonce laissée sur le site sans numéro d'enregistrement.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire