Berger
 

Le secrétaire général de la CFDT regrette un appauvrissement du dialogue social, constatant notamment une "diminution du nombre de représentants" du personnel et "d'heures de délégation".

Votre opinion

Postez un commentaire