Laurent Berger: "il faut sortir de la confrontation stérile"

Mis à jour le
Laurent Berger, le leader de la CFDT était l'invité de Jean-Jacques Bourdin sur RMC-BFMTV ce 9 juillet.
 

Au lendemain de la clôture d'une conférence sociale dont les débats ont été boudés par quatre syndicats, le secrétaire général de la CFDT, restée à la table, a rappelé sur RMC-BFMTV l'importance du "compromis social".

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • JOSENTET
    JOSENTET     

    Le PS n'a jamais reconnu que la CGT comme premier interlocuteur syndical et l'a toujours mis en avant. Ce malgré les entourloupes, les discours dénonciateurs et autres contres-sens historiques. Quand aux commentaires de M. Bourdin, que j'écoute parfois, il préfère l'immédiat sans fond, l'anecdotique sans profondeur et les petites phrases au travail de longue haleine.

  • gianni24
    gianni24     

    j'ai bien aimé m BOURDIN quand il a dit a m BERGER qu'il parlait comme m VALLS c'est normal puisque la CFDT est le syndicat du GOUVERNEMENT

  • beaudolo
    beaudolo     

    "il faut sortir de la confrontation stérile", allez donc dire cela à la CGT,

  • quidambof
    quidambof     

    ben voyons raisonnement une fois de plus à l'emporte pièce !! si vous ne savez que raler ?? on n'avancera jamais nos enfants pourrons nous le reprocher un jour " de ne penser quà nous !! déjà que la dette que nous leur laissons ...........................

  • valgego
    valgego     

    3 conférences sociales en deux ans ,première : croissance ZERO ,deuxième : croissance ZERO ,troisième :croissance ZERO , lorsque l'on tourne en rond pour n'arriver à rien ,cela s'appelle une circonférence , pour l'adjectif adéquat ,je laisse aux humoristes le soin de compléter .

  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    je reconnais que la CGT est plutôt obstiné, mais la CFDT est bien la voix de son maître (celle du PS)

Votre réponse
Postez un commentaire