Le nouveau système de calcul de la fiscalité du tabac favorise les cigarettiers
 

En modifiant la fiscalité du tabac, le 5 décembre dernier, l'exécutif se serait privé d'environ 70 millions d'euros de rentrées fiscales selon une estimation citée par le Figaro, ce vendredi 20 février.

Votre opinion

Postez un commentaire