× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
16.000 entreprises utilisent le crédit impôt-recheche
 

Dans le collimateur de Bercy et des socialistes en raison de son coût, le crédit d'impôt recherche pourrait être plus limité l'an prochain. Un rabotage qui permettrait de financer la baisse de la fiscalité pesant sur les classes moyennes, promise par François Hollande.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • castor6463
    castor6463     

    Evidemment, Facebook ne vote pas en 2017.....

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Il fallait y penser !!!!!! on donne d'un côté pour mieux le reprendre de l'autre !!! il faut fructifier son électorat.....

  • beaudolo
    beaudolo     

    oups

  • pureedepois
    pureedepois     

    Que c'est lumineux comme idée ! Raboter la recherche c'est raboter l'avenir !!! 2 milliards de prime de rentrée scolaires là il y a a raboter ! Si les établissement scolaires achetaient eux même les fournitures à prix de gros directement chez les fabricants (français) par le biais des régions directement cela profiteraient à tous, pas de jaloux même package pour tous les élèves, en temps et en heure cela couterait moins cher et au moins l'argent irait là ou il dot aller !

    C'est aussi 2 milliards qui sont partis dans les grandes surfaces !

    beaudolo
    beaudolo      (réponse à pureedepois)

    Excellent commentaire, tout à fait d'accord!

Votre réponse
Postez un commentaire