Bercy
 

Les recettes de l'État ont augmenté grâce à des encaissements ponctuels et spécifiques au cours des cinq premiers mois de 2018, ce qui a permis de réduire le déficit budgétaire de 11,3 milliards d'euros comparé à la même période en 2017.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire