Agnès Buzyn
 

Le gouvernement avait gelé 412 millions de crédits début 2017, seuls 150 millions avaient déjà été débloqués. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire