Edouard Philippe et Emmanuel Macron
 

Les agents de la fonction publique en disponibilité, autrement dit ceux qui vont travailler pendant un temps dans le privé, pourraient conserver durant cinq ans leurs droits à l'avancement d'échelon ou de grade.

Votre opinion

Postez un commentaire