× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Les assujettis à l'ISF bénéficient toujours d'un "bouclier fiscal"
 

Selon une étude de Bercy citée par le Figaro, plafonner l'ensemble des impôts payés par les contribuables à 75% de leurs revenus a coûté 1,077 milliard d'euros à l'État l'an passé.

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • francaismoyen
    francaismoyen     

    Ce qui n'est pas dit, c'est que l'ISF entrave beaucoup les investissements en France, des investissements qui créeraient des emplois alors que cet impôt fait fuir les gens qui réussissent.
    Cette vue "égalitariste-comptable" est typique de la jalousie des français vis à vis des plus doués et des plus travailleurs.

  • françois
    françois     

    NON ! L'ISF ne coûte pas 1 milliard à l'État , c'est quoi ces éléments de langage de BFM ? Le plafonnement de L'ISF à été imposé par le CC, il rapporte donc moins. Mais rappelons que l'ISF ne coûte pas plus cher à l'État qu'il ne rapporte comme tente de le faire croire Le Figaro mais il rapporte 19% de moins en 2015 qu'en 2014 en raison du plafonnement ! L'ISF est une bonne mesure, c'est un.juste retour des choses : ce sont les grandes fortunes qui ont bénéficié le plus des niches fiscales en tout genre grâce à des mécanismes "d'optimisation fiscale" dont ne jouit pas le contribuable lambda. Et ces grandes fortunes devraient participer encore plus si cela était possible.

  • davidabell
    davidabell     

    Prendre moins d'argent des contribuables n'est pas un "coût". Une baisse d'impôts n'est une "dépense" que pour ceux qui pensent que l'Etat possède votre argent.

Votre réponse
Postez un commentaire