En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le patron de la CFDT estime par ailleurs que la méthode adoptée par le gouvernement "fut très mauvaise", car "elle n'a pas permis de donner le sens du projet".
 

Le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, déplore le jeu de rôle entre la CGT et le gouvernement autour de la loi travail, dans une interview accordée au journal du Dimanche.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

20 opinions
  • beaudolo
    beaudolo     

    oups

  • theclone
    theclone     

    on appelle cela de la solidarité et c'est une bonne chose et avec ce gouvernement soyons surs que ceux qui ne sont pas concernés aujourd’hui le seront demain

  • ABC90
    ABC90     

    Pendant la gréve de 48 , un train fut déraillé par les syndiqués CGT , 16 morts (des simples gens qui n'ont rien demandé) en 2016 ils n'ont pas changé

    theclone
    theclone      (réponse à ABC90)

    la c'est le gouvernement qui à déraillé .....

  • Patrick28
    Patrick28     

    Tout à fait juste, les cheminots entre autres ne sont pas concernés.
    ils ont même droit à la prime de charbon, c'est dire les avantages qu'ils ont!!!
    Ramassis de feignants,
    Que les usagers fassent la grève des billets.

  • Xary
    Xary     

    Napoléon,
    reviens !

    ABC90
    ABC90      (réponse à Xary)

    c'est le nom parfait pour expliquer la mentalité des Français " ils élisent un homme et le détestent " .....

  • Dino Zor
    Dino Zor     

    La CFDT est le syndicat des cadres, c'est donc normal qu'il défende les intérêts de la classe qui profite du système. La CGT est le syndicat des ouvriers, employés, maîtrise... De tous ceux qui se font avoir par les système. C'est normal qu'il ne soit pas d'accord. Chacun défend les intérêts de ses électeurs.

    ABC90
    ABC90      (réponse à Dino Zor)

    visiblement vous êtes hors jeu sur ce coup là ..... la CGT protégé son statut subventionné ,non seulement il est aidé par l'état comme tous les syndicats , mais la CGT a une enveloppe de plusieurs MILLIARDS pour les formations qu'elle se garde précieusement , on ne voit pas les formations ! un contrôle sévère s'impose ! ensuite l'article 2 qu'il conteste ce cher Martinez qui est assez intelligent malgré tout pour comprendre que la CGT va à sa perte si les employés deviennent matures et seraient donc indépendant des délégués syndiqués (violents et immatures ) .

    beaudolo
    beaudolo      (réponse à Dino Zor)

    Effectivement ce raisonnement est digne d'un "Dino Zor", tu ne dois pas être très jeune, né vers 1936?

    Xary
    Xary      (réponse à Dino Zor)

    Mais non !
    La CGT ne font que des agitateurs staliniens.
    Des syndicalistes d'un autre temps.

    Seule la "paix sociale" fera progresser notre pays.

    Cormontaigne
    Cormontaigne       (réponse à Dino Zor)

    Comme en politique

  • euh la
    euh la     

    "Pour enchaîner les peuples, on commence par les endormir." Jean-Paul Marat

  • Cormontaigne
    Cormontaigne      

    Il faut défendre les syndicats car sinon après il y aura plus de contre pouvoir

    Cormontaigne
    Cormontaigne       (réponse à Cormontaigne )

    A par peut être la cgt et sud qui sont communiste

    Dino Zor
    Dino Zor      (réponse à Cormontaigne )

    Il n'y a plus qu'un contre pouvoir. Qui est porté par la CFT et SUD. Et je regrette, vraiment, que la CFDT est abandonné le combat syndical pour gagner des places et des élus près du pouvoir.

  • tizzer
    tizzer     

    En fait un syndicat réformiste , c'est un syndicat qui est d'accord avec tout ...

    Dino Zor
    Dino Zor      (réponse à tizzer)

    Oui, c'est la définition moderne du réformisme : être contre ceux qui travaillent et pour ceux qui en profitent.

  • euh la
    euh la     

    Tôt ou tard, tout le monde sera concerné . La stratégie est d'imposer la loi qu'a une partie de la population pour fragiliser la résistance à cette loi . Puis dans quelques années sous couvert d'égalité . Ils vont l'imposer au reste de la population .

Lire la suite des opinions (20)

Votre réponse
Postez un commentaire