Mis à jour le
Le Conseil d’État a allégé les modalités d’imposition 
des gains tirés de la cession de bitcoins par des particuliers .
 

Le Conseil d'État a annulé des dispositions fiscales taxant lourdement les gains liés à la revente de cryptomonnaies par des particuliers. Le régime des plus-values de cession de "biens meubles" taxées à 19% (hors prélèvements sociaux) s'applique aux revendeurs occasionnels.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire