× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER

Les ministères vont rogner sur leurs dépenses et sur leurs effectifs

Mis à jour le
Les ministères vont rogner sur leurs dépenses et sur leurs effectifs
 

Matignon a fixé à tous les ministères des objectifs de baisse des dépenses de fonctionnement de 7% entre 2012 et 2013. D'ici à 2015, les effectifs publics devront fondre de 2,5% par an, sauf secteurs prioritaires.

Votre opinion

Postez un commentaire

50 opinions
  • bernardo 34
    bernardo 34     

    sauf les branleurs de L EN IL faut bien qu'ils soit détachés a la FEN MAIF la nébuleuse de l EN qui a 40.000 unités ne connait pas ces effectifs....c 'est pour cela qu 'ils faut encore embaucher 60.000 de plus mais 150.000 ENFANTS sans diplome cela ne les interpelle pas. toujours plus....d effectif et jamais de résultats a la clé le niveau s 'élève....

  • concon
    concon     

    avec 15 personne pour torcher le cul de chaque deputé c'est sur que ça coute cher! et en meme temps ce sont c'est 15 personnes qui font tout leurs boulot!les députés ne font que rapporter le travail de leurs collaborateurs!

  • CHAGA
    CHAGA     

    Le ministère de l'agriculture forme de manière efficace des jeunes dans de nombreux secteurs porteur d'avenir : innovation verte. Il faut que lui aussi soit sanctuarisé / au reste du ministère.

  • jovet74
    jovet74     

    j'aurais preferé entendre ces elus dire qu'ils allaient revoir leurs nombreuses indemnités non sujettes à l'impot, revoir tous leurs avantages qui font que ce qu'ils gagnent est leur argent de poche: mrs les deputés, senateurs cumulardssssss!montrez l'exemple! mais là; ils sont tous copains,droite,gauche, centre, extremistes, pour se gaver sur notre dos!

  • nanard21
    nanard21     

    des économies a faire, oui au cumul des mandats,ex: député maire mais une seule et unique rémunération ,soit le maire soit le député croyer moi il n'y plus autant de volontaire.

  • fox4
    fox4     

    vous me direz, ce qui est sympa avec le PS aux commandes, c'est que chaque jour, on a le droit à une nouvelle annonce (nouveau mensonge) par rapport au programme de Hollande... ou des annonces bidons qui, visiblement pour le PS, sont de "grandes" avancées: les vacances de la Toussaint, 2% pour le SMIC...

  • xinia
    xinia     

    Effectivement on peux comprendre où se trouve l'intérêt des politiciens.

  • fox4
    fox4     

    le PS dans toute sa splendeur: ils étaient les premiers à vilipender le gouvernement Fillon pour le non remplacement d'un fonctionnaire sur deux... ils font mieux: 2 sur 3 !!! De plus, visiblement, le secteur de la santé n'est pas un domaine prioritaire... bande de charlots que vous êtes !!! Petites idées pour réduire les dépenses: baisses du nombre de députés, baisse du nombre de sénateurs, "vrai" économies du nombre de ministres (38... dont certains avec des postes de complaisance...), fin de l'AME (couverture maladie des clandestins... prise en charge à 100%, rien à payer, pour une personne qui n'a rien à faire sur le territoire: c'est beau !!! ça nous coûte 800 millions d'euros en 2011...), si qq triche aux niveau d'allocs (fraude au RSA, CAF...): radiation à vie de toute forme d'allocs (ça en refroidira certains puis ça permettra de vraiment aider ceux qui en ont besoin) et fin d’accueil de toute la misère du monde: nous ne sommes même pas foutu de bien prendre en charge nos retraités, nos malades, nos immigrés... mais on continue à faire "porte ouverte"... bien une logique socialiste: faire plaisir avec l'argent des autres... Le changement, c'est maintenant !!! La Grèce, c'est tout de suite après !!!

  • grrrr
    grrrr     

    Sarko c'était + 175% d'augmentation première mesure prise pour lui .
    Mais pas d'inquiétude pour tous ces gens de droite, de gauche, du milieu,des extrêmes droite gauche;l'essentiel est de remplir ses poches celles des copains et la famille ,pour le reste tout est à revoir à remettre à plat en partant d'une feuille blanche,mais ne vous faites pas d'illusions les places sont trop bonnes et les intérêts trop grands,et la connivence trop implicite pour que cela change.

  • allo la france
    allo la france     

    avant de rogner sur les effectifs des "petits fonctionnaires" (rien de péjoratif), on a qu'à dejà réduire sur les indemnités des députés ! Une pétition "Bartolone" à été mise en place par l'association "Contribuables Associés" pour demander au nouveau président de l'Assemblée Nationale la transparence des indemnités et frais de nos députés payés par l'argent du contribuable
    - indemnité parlementaire de 7 100€ brut / mois
    - somme de 9 138€ / mois pour les collaborateurs de nos députés
    - indemnité forfaitaire de 6 412€ brut/ mois, pour faire face aux dépenses liées à l’exercice de son mandat (appelée Indemnité Représentative de Frais de Mandat : IRFM)
    7 100€ + 9 138€ + 6 412€ = 22 650 € / mois pour 1 député. Nous en avons 577 soit 13 069 050 € / mois. Sur l'année : 156 828 600 € / an. Si vous aussi vous souhaitez la transparence sur les sommes que nous versons, prenez quelques minutes pour signer cette pétition en cliquant sur le lien suivant :
    http://www.contribuables.org/
    N'hésitez pas à transmettre cette pétition à tous vos contacts...l'union fait la force !

Lire la suite des opinions (50)

Votre réponse
Postez un commentaire