Mis à jour le
Deux syndicats d'opticiens  ont quitté la concertation sur le reste à charge zéro, dénonçant une tentative de "réaliser des économies sur la santé visuelle des Français".
 

Deux syndicats d'opticiens ont quitté la concertation sur le "reste à charge zéro". Le prix des lunettes prévues dans la future offre prise en charge à 100% est jugée trop bas et pourraient leur coûter 1 milliard d'euros. Si elle est attractive, les patients pourraient se détourner des lunettes chères et moins bien remboursées.

Votre opinion

Postez un commentaire