× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Jean-David Chamboredon était l'invité de Stéphane Soumier ce jeudi matin.
 

Une mesure de la loi Sapin 2 adoptée la semaine dernière par les députés prévoit passer la fiscalité sur les actions gratuites de 20% à 50%. De quoi empêcher les start-up de recruter des talents, puisqu'elles ne peuvent pas offrir de salaires mirobolants.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Spectral
    Spectral     

    Soit en france ont sur protège le patronat soit ont sur protège les salariers...
    Hollande marque la différence lui torpille tout le monde c'est ça l'égalité....
    Le soucis c'est que se genre de lois nous divise alors que aux contraire ont devrait s'unir contre les despotes.

Votre réponse
Postez un commentaire