Le candidat propose un choc fiscal de 25 milliards
 

Nicolas Sarkozy vient d'annoncer sa candidature à la primaire de l’opposition. Et il veut faire la différence avec ses rivaux grâce à une baisse massive et rapide des impôts d’au moins 25 milliards. Electoraliste ou réaliste ?

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire