× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
L'Etat avait déjà cédé 3,12% du capital de Safran en février dernier.
 

Le ministère de l'Economie a annoncé, ce 15 novembre, que l'Etat a cédé 4,7% du capital de l'équipementier Safran dont il avait déjà vendu 3,12% en février dernier. L'opération doit lui rapporter environ 900 millions d'euros.

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Celimene
    Celimene     

    le drôle dans tout cela c'est que la gauche détestent les actionnaires ! vous savez les riches .... mais que sont-ils EUX les moralisateurs ! des actionnaires qui empochent leurs dividendes .... ils ne réinvestissent pas dans l'entreprise non, ils encaissent ....ils sont incroyables ! mais soyons rassurés c'est pour réinvestir dans les usines à gaz de Montebourg ! alors nous sommes sauvés ... ce sont des impôts en moins pour nous ! enfin on a le droit de rêver .... tout est bon pour cette gauche qui ne sait plus quoi faire, je leur suggère de réduire le budget de l'Etat 57% du PIB !!!

  • HERRIN
    HERRIN     

    Puisque personne ne veut payer plus d impot alors il faut trouver d'autres sources. On a déjà tellement décrié l'état actionnaire alors vendre ses participations au plus haut des cours me semble sain .
    Je trouve plus sain d'ailleurs de vendre ce type d'action que d'avoir vendu celles des autoroutes.......bref

  • CitronPresse
    CitronPresse     

    Plutôt que de réformer on vends les bijoux de famille pour combler les trous - affligeant.

  • HERRIN
    HERRIN     

    Vendre pour réduire la dette , celà parait simple , trop simple peut être pour certains.....vendre pour racheter plus tard ..........pourquoi pas

Votre réponse
Postez un commentaire