Manuel Valls François Hollande Loi El Khomri
 

La nouvelle mouture du projet de loi réformant le code du Travail doit être dévoilée ce lundi. Le Premier ministre et le Président ont travaillé dessus tout le week-end, en consultant de loin les ministères de l'Économie et du Travail.

Votre opinion

Postez un commentaire

32 opinions
  • Zara
    Zara     

    La droite passera une loi plus libérale si elle passe en 2017,il fait pas se mettre le doigt dans l'oeil en pensant que Juppe ou Sarkozy sont des socialistes. Seule les frondeurs,l'extrême gauche et l'extrême droite dénoncent cette loi,les autres sont d'accords . Hollande négocié parce qu'il pense à la prochaine élection....

  • didi66
    didi66     

    La cfdt et la cfe cgc voteront cette loi et ce, malgré leur gros désaccord quant à cette loi ...

    pierrot14520
    pierrot14520      (réponse à didi66)

    Ils ne votent pas, c'est l'assemblée et le sénat .....
    Sont tous au niveau des années 80 !!!!!

    didi66
    didi66      (réponse à pierrot14520)

    Vous verrez que cette loi sera proposé à signature aux OS...

    didi66
    didi66      (réponse à didi66)

    proposée pardon.

  • didi66
    didi66     

    Socialistes à gomme, Jean Jaures doit se retourner dans sa tombe, mais, vengeance en 2017 !

  • charpen
    charpen     

    Le dernier ministre et le sous président ont réussi a bosser pour des prunes. ..

  • pierrot14520
    pierrot14520     

    Changement du nom de la loi, El Khomri étant sur la touche.Elle va se l'approprier pour justifier son ministère, apprendre par coeur des séries de questions/réponses pour éviter d'être ridicule devant la presse et l'assemblée ...C'est la loi Hollande/Valls, tout comme la première version du projet, elle ne sert à rien du tout dans ce gouvernement !!!!!!
    El Khomri n'est qu'un fusible ....

  • beaudolo
    beaudolo     

    Il faudra quand même bien, dans un avenir proche, que les français prennent les choses en main soit démocratiquement soit par la force pour éviter la faillite de l’Etat. On ne peut plus laisser le pays aux mains de gens, syndicats ou politiques, qui n’ont aucun souci de l’intérêt général. Les premiers, syndicalistes de « combat », ont uniquement le souci d’avoir le plus d’adhérents possibles quelques soient les méthodes employées. Les seconds ne voient que leurs carrières et sont prêts à tout pour conquérir ou garder le pouvoir. La France est en grand danger, nous n’avons jamais eu une dette et un déficit budgétaire aussi importants, un chômage aussi élevé, des routes secondaires totalement à refaire, un réseau ferré en totale déliquescence, une éducation nationale en aussi mauvais état avec des résultats Pisa aussi mauvais, alors que nos impôts et taxes n’ont jamais été aussi lourds pour les citoyens (nous avons la deuxième plus forte pression fiscale de toute l’Europe, voire même de tous les pays de l’OCDE !)…. Mais où allons-nous avec nos grèves quotidiennes et un gouvernement aussi laxiste ?
    30 11

  • beaudolo
    beaudolo     

    Cela fait 20 ans que ça dure. Dès qu’en France on essaie de desserrer l’étau des lois sociales, le parti des immobilistes monte au créneau. Dans cet amalgame on retrouve les syndicats, qui ne représentent que 8% de la population active, l’aile archéo-gauchiste avec l’aimable Mélenchon et les frondeurs du PS, les cheminots et autres défenseurs de leurs avantages acquis en or massif, les jeunes, c’est comme cela que les médias appellent les agitateurs de l’Unef, qui n’a fait que 3% de la population des étudiants avec 70 000 voix aux dernières élections. Tout ce beau monde, qui ne doit sa force qu’aux faiblesses d’un gouvernement qui dispose de la majorité absolue à l’Assemblée Nationale, bloquent régulièrement le pays. Comment s’étonner que Paris se retrouve, dans la dernière enquête menée en 2015 par Mercer (groupe spécialisé dans le conseil en RH auprès des grandes entreprises internationales), à la 71ème place du classement sur la « sécurité personnelle », en raison d’une part des 2 attentats mais aussi et surtout en raison d’un climat social jugé hostile !
    Serions-nous atteints du syndrome de Stockholm, le gouvernement se soumettrait à ceux qui prennent la France en otage. Il est emps de demander des comptes à ceux qui paralysent la France en manipulant l’opinion !!!

  • 2017 tout commence aujourdhui
    2017 tout commence aujourdhui     

    Une chose est sur s'est qu'avec la nouvelle loi du travail s'est les entreprises d'intérim qui vont se frotter les , car taxer taxer les cdd et s'est des milliers de travailleurs à la porte qui devrons passer par l'intérim pour retrouver du boulot Bravo pour tous ceux qui prétende défendre les travailleurs

    pierrot14520
    pierrot14520      (réponse à 2017 tout commence aujourdhui)

    Un vrai chercheur d'emploi doit chercher un contrat fixe, pas une prestation occasionnelle de 15 jours !!!!

    pintre
    pintre      (réponse à pierrot14520)

    Malheureusement, il n'a pas le choix.

    pierrot14520
    pierrot14520      (réponse à pintre)

    Oui et non, 50% du boulot est réalisé par les agences d'intérim ....
    Une fois sur une mission, il faut être opportuniste pour demander un plein emploi au client, ou rechercher dans les offres dites cachées !!! Il y a des sessions de formation à ça chez pôle emploi !!

  • colt13
    colt13     

    qui massacre la France avec l aval du ps

  • colt13
    colt13     

    sur la migrations a tous va !!! pourquoi autant de personnes acceptés avec des droits venant de l autre coté de la méditerranée pays largement aidés financièrement par la France pays qui ne sont pas en guerre

Lire la suite des opinions (32)

Votre réponse
Postez un commentaire