Loi travail : pour Valls, "il n'y aura ni retrait, ni modification, ni réécriture"

Concernant les manifestations prévues ce jeudi, le Premier Ministre estime que les organisateurs devraient les annuler d'eux-mêmes.
 

Manuel Valls, qui assume un "désaccord de fond" avec les syndicats contestant le projet de loi travail, estime dans un entretien au Journal du Dimanche que "maintenant, il faut aller vite et faire adopter ce texte".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Ut2
    Ut2     

    Pour mon prochain vote,il n'y aura ni réécriture ni modification ni retrait, je ne veux pas de médiocres pour diriger mon pays. Cet entêtement est stupide Monsieur Walls et à l'heure du bilan vous verrez ce que cela coute au pays sans compter sur les effets induits par votre politique ridicule

  • Ut2
    Ut2     

    Pour mon prochain vote,il n'y aura ni réécriture ni modification ni retrait, je ne veux pas de médiocres pour diriger mon pays. Cet entêtement est stupide Monsieur Walls et à l'heure du bilan vous verrez ce que cela coute au pays sans compter sur les effets induits par votre politique ridicule

  • dany-tou
    dany-tou     

    Aucune opinion ?

Votre réponse
Postez un commentaire