Emmanuel Macron
 

Avant son élection, le chef de l'État s'était engagé à remplacer la trentaine de régimes de retraite qui coexistent en France par un système universel par répartition, où 1 euro cotisé garantirait à tous les mêmes droits.
 

Votre opinion

Postez un commentaire