Les notaires sont visés par le projet de loi d'Emmanuel Macron sur les professions réglementées
 

Le Conseil constitutionnel a validé ce vendredi 21 novembre le droit de représentation des notaires, qui leur permet de choisir leur successeur au sein d'une étude. Une décision qui survient alors qu'Emmanuel Macron prépare une importante réforme pour la profession.

Votre opinion

Postez un commentaire