Christian Noyer estime qu'il est temps de mettre fin à "l'iventivité fiscale".
 

Le gouverneur de la Banque de France juge positive l’orientation prise par l’exécutif pour réduire le déficit et soutenir la croissance, dans un entretien aux Echos paru ce 14 novembre. Mais il estime qu’une réforme du travail est nécessaire.

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • cdnrbt
    cdnrbt     

    Il faut séparer banque d'investissement avec banque de dépôt.
    Ce n'est pas aux épargnants de payer la faillite de leur banque.
    Les épargnants épargnent pour leur famille, pas pour que des voleurs à la solde de Bruxelles et des états les dépouilles.

  • cdnrbt
    cdnrbt     

    En France le rythme des réformes est insuffisant" parceque ces hommes politiques font du spectacle !!!
    ... mais ne travaillent pas. Ils ne savent pas travailler.
    Ce sont des nuls sorties d'une école qui à mener le pays à la faillite.
    Révolution !!!

  • nad33
    nad33     

    que ce monsieur commence par réformer les banques françaises et leur évasion fiscale!

Votre réponse
Postez un commentaire