Mis à jour le
Les Sénateurs reprochent à ces contrats d'être conclus essentiellement avec des grands groupes, comme Vinci, au détriment des PME.
 

Un rapport publié ce mercredi 16 juillet par la Commission des lois du Sénat estime que ce type de contrat "rigidifie la dépense publique", en raison notamment du mode de rémunération de la personne privée.

Votre opinion

Postez un commentaire