× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Les prélèvements obligatoires vont rester élevés
 

Paris vient de transmettre à Bruxelles ses nouvelles prévisions économiques pour les cinq ans à venir. Le déficit public doit être ramené à 1,2% du PIB, mais les prélèvements obligatoires ne baisseront qu'en 2017. Et encore modérément.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Incroyable et merveilleux
    Incroyable et merveilleux     

    Ah Ben ça que les impôts continuent a augmenter et ne baisse qu après 2017 on s en doutait un peu .....bande de voleurs .

  • cypher
    cypher     

    Ne laissez plus rien sur vos comptes en banque
    Hollande et sa clique de médiocres sont en train de puiser dedans comme si de rien n ' était
    Achetez de l ' or et planquez le sous le matelas en attendant des jours meilleurs
    Vaut mieux etre insolvable et avoir une centaine de napo à dispo que de laisser ses économies à la disposition des banques et des enc... qui nous gouvernent !!

  • Carambar
    Carambar     

    enfumage

Votre réponse
Postez un commentaire