L'Assemblée nationale a retoqué des amendements.
 

Des amendements prévoyaient une amnistie fiscale pour les sites de presse en ligne comme Mediapart et Arrêt sur Images qui sont soumis à un redressement. Ils ont été retoqués.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • spirou
    spirou     

    L'inquisiteur de la presse aurait aimé qu'on révise la fiscalisation pour renflouer son tiroir caisse . Pourquoi Edwyl Plenel mériterait-il une dérogation particulière ?

  • spirou
    spirou     

    Edwy Penel aurait voulu qu'on lui fasse une fleur fiscale . Le contribuable que je suis refuse de mettre la main a la poche pour ce faux révolutionnaire capitaliste

Votre réponse
Postez un commentaire