Philippe Martinez (CGT)
 

À quelques heures du début de la manifestation "anti-Macron", Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, donne le ton et accuse le président de la République de ne pas entendre la rue.

Votre opinion

Postez un commentaire