En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Thomas Piketty
 

Thomas Piketty, économiste et soutien du candidat socialiste Benoît Hamon, était l'invité ce dimanche de BFM Politique. Il est revenu sur son projet de création d'un "parlement de la zone euro" et s'est exprimé sur le coût du revenu universel.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Leonledragon
    Leonledragon     

    Proposer un revenu universel au montant supérieur des petites retraites accordées à des travailleurs ayant cotisé toute leur vie c'est simple immoral et honteux. C'est aussi la preuve d'une ignorance crasse de la réalité de la part de ce fonctionnaire économiste...

  • TéophileavecH
    TéophileavecH     

    Piketty improvise ici et ça se voit. Hamon a pris tout le monde de court à gauche avec le revenu universel. Le revenu universel est une proposition libérale qui a en particulier comme conséquence la linéarisation de l'impôt qui est alors positif ou négatif. La gauche ne défend pas traditionnellement l'impôt négatif. La gauche défend un impôt positif convexe (à dérivée croissante) et par ailleurs défend le droit à l'emploi pour tous respectant les règles du SMIC et du salaire socialisé. Rien à voir avec le revenu universel. Le seul débat à gauche a été celui de la fusion CSG/IR. L'extrème gauche n'y est pas favorable car elle a peur
    de l'étatisation de la sécurité sociale (les ressources étant transférées vers l'impôt). Les socialistes par contre avait défendu cela et Piketty/Landais sur leur site avaient d'ailleurs modélisé cet impôt convexe issu de la fusion rapportant moins de 200Ge. Jamais il n'avait été question de revenu universel. Connaissant bien le sujet, j'avais envoyé un mail à Piketty (sur son adresse de l'ENS) dès 2013 lui suggérant de réfléchir à un impôt algébrique pour les présidentielles en s'appuyant sur les travaux de van Parijs et de de Basquiat.
    Je n'ai pas reçu de réponse à l'époque...

  • beaudolo
    beaudolo     

    Mais comment ce fait-il que nos médias accordent encore de la crédibilité à Piketty après tous les déboires qu'il a pu avoir sur la crédibilité de sa théorie? Ca les Français l'ignorent et les médias de gauche se gardent bien de le dire!

  • beaudolo
    beaudolo     

    Piketty est cuit il a suffisamment prouvé son incompétence et surtout son appartenance à l'ultra gauche! cela dit c'est sans doute lui qui a soufflé cette bêtise à Hamon!

Votre réponse
Postez un commentaire