Mis à jour le
L'Armée française a subi des réductions continues de ses effectifs, en 20 ans.
 

Depuis la fin du service militaire en 1997, l'armée française a vu ses effectifs fondre de plus de la moitié. Une baisse d'effectifs facilitée par les généreux pécules accordés aux volontaires au départ. Explications.

Votre opinion

Postez un commentaire