François Fillon prévoit un déficit de 4,7% en 2017.
 

Presque dix ans après avoir déclaré la France en faillite, l’ex-Premier ministre veut désormais laisser filer le déficit public, au moins au début de son quinquennat. Ce que ne manque pas de souligner Alain Juppé.

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Jean76
    Jean76     

    Sachez que le déficit public , ce sont vos enfants qui paieront le solde, mais les pays du golfe se réjouissent, petit à petit la France leur appartient, tout cela grâce à nos chers politiques qui ne veulent pas prendre des mesures draconiennes. Alors , il est évident que le peuple va pleurer puisque la gauche maintien ce déficit et n'ose pas dire qu'il nous faut travailler plus. A 70 ans je peut vous dire que nous avons travailler plus de 10 heures par jour et que cela ne nous a pas fait mourir, mais à gauche il faut travailler toujours moins et demander toujours plus à l'état
    . Alors Oui cela me semble évident , nous nous enfonçons et bientôt nos créanciers demanderons des comptes. La faillite n'est jamais bonne pour une entreprise, encore moins pour un pays , même si ce pays s'appelle FRANCE.

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Les journalistes ont toujours soutenus la gauche,grace à elle ,ils ont pu garder leurs privilèges,30% en moins et aides aux journeaux,aux syndicats,ces mêmes qui détruisent le pays,nous l'avons vu au printemps, que de gaspillages d'argent publique.

  • Alpes et lac
    Alpes et lac     

    Fillon qui se voit prendre les commandes avec les caisses vides et la france pauvre va faire comme Hollande : la relance en empruntant !
    Au point où en est la france ...

    C'est la technique socialiste : injecter de l'argent (emprunté) pour aider les entreprises et créer des emplois.

  • beaudolo
    beaudolo     

    Excellent article partisan, sans aucun fondement économique, comme Damien 13 je souhaiterais qu'un vrai journaliste reprenne cet article.
    Je crois que nos journalistes de gauche vont matraquer Fillon jusqu'au second tour de la primaire et jusqu'en mai 2017 s'il passe cette primaire. Ils vont lui faire ce qu'ils ont fait à Sarkozy ou encore à Marine. J'espère que les Français, depuis 2012, ont mûri et qu'ils ont compris ce qu'on appelle une presse indépendante!!!!!

  • Damien13
    Damien13     

    Un peu léger cet article tout de même...pas de mention des dernières position de la commission sur la relance budgétaire...Et l'objectif final "torché" en quelques mots....ce serait possible d'avoir un vrai travail de journaliste?

    Alpes et lac
    Alpes et lac      (réponse à Damien13)

    Vrai journaliste : fait payer

    Sur les sites des échos, du monde, du point, du figaro ... les articles sont excellents et il y'a des analyses.
    Mais seul le début est disponible..

Votre réponse
Postez un commentaire