De gauche à droite, Jacques Généreux, Thomas Piketty, Jean-Pisani-Ferry, Philippe Chalmin et Jean Messiah
 

Si les grands économistes ont tendance à rester non-alignés pour commenter et décrypter les différentes mesures des politiques, plusieurs d'entre eux affichent leur soutien à des candidats. Certains vont même jusqu'à intégrer leur équipe de campagne.

Votre opinion

Postez un commentaire