× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
François Fillon lors d'un meeting à Paris, le 18 novembre 2016. - Bertrand Guay - AFP
 

La Haute autorité de la primaire de droite fait ses comptes. Elle se serait aperçue que les dépenses engendrées étaient moins importantes que prévu, selon RTL. 

Votre opinion

Postez un commentaire