Mis à jour le
Le travail sera au cœur de la campagne 2017 de François Fillon.
 

L'ex-Premier ministre a déclaré ce jeudi 9 mai que rien ne l'empêcherait d'être candidat en 2017. Il devrait axer ses propositions économiques sur la réduction des dépenses et la fin des 35 heures.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Beppe Grillo
    Beppe Grillo     

    D'ici-là nous aurons tout oublié, et de toutes façons c'est du flan bis ou ter, si on y ajoute le Petit, affaire d'habitude. Sinon la suppression de la garantie de l'emploi pour les fonctionnaires, excellent ! Ca lui fera quelques millions de voix en moins, fin stratège, l'absent quinquennal.

  • vauban
    vauban     

    pas touche aux 35 heures , Sarko ne veut pas ...

Votre réponse
Postez un commentaire