Un TGV à Nantes, en novembre 2017.
 

Dans la foulée de la remise du rapport Spinetta jeudi, le gouvernement a annoncé sa volonté d’ouvrir des négociations dès la semaine prochaine sur la réforme du système ferroviaire français. Et notamment autour du statut des cheminots.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire