Agnès Buzyn, la ministre de la Santé.
 

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a affirmé ce vendredi que même si la fermeture de services hospitaliers était "possible" dans le cadre de la réforme du système de santé, elle ne visait pas à "faire des économies".

Votre opinion

Postez un commentaire