× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Si le compte n'y était pas, "ce serait terrible car un entrepreneur, il se démotive ou il s'exile", a averti Pierre Gattaz.
 

À l'occasion de cette première journée de l'université d'été du Medef, Pierre Gattaz a appelé le gouvernement à "surtout ne rien lâcher" dans le cadre de sa réforme à venir du code du travail.

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • fumcapt
    fumcapt     

    Il est ou le million d'emplois promis par Gattaz ??? Il ne pense aucunement a l'emploi mais au fric qu'il pourra se mettre dans la poche grâce a macron et sa casse du code du travail !!!!

  • Démocratepasfacho
    Démocratepasfacho     

    Gattaz c est la CGT du patronat

    Démocratepasfacho
    Démocratepasfacho      (réponse à Démocratepasfacho)

    Un idéologue bête et obtus ce gattaz. Il représente les entreprises qui débauchent le plus!!! Relisez ce que de Gaulle pensait des grands patrons. Et Martinez est son alter ego: un idéologue bête et obtus

  • makana
    makana     

    Pierre Gattaz est ravi , pour lui ce sera tout Medef ..........

  • SuperRKO
    SuperRKO     

    Faut pas oublier ceci : Macron a arrêté sa formation en quittant l'Elysée de son propre chef.
    C'est normal qu'il ait un début catastrophique. Qu'est-ce qu'il peut faire de plus ? Il n'a pas été formé suffisamment !!!!
    Sérieux. Donc procédons à des élections anticipées.

  • SuperRKO
    SuperRKO     

    Faut pas oublier ceci : Macron a arrêté sa formation en quittant l'Elysée de son propre chef.
    C'est normal qu'il ait un début catastrophique. Qu'est-ce qu'il peut faire de plus ? Il n'a pas été formé suffisamment !!!!
    Sérieux. Donc procédons à des élections anticipées.

  • benpardi!
    benpardi!     

    Hélas il semble que l'alternative soit simplissime : cette réforme est bonne pour les employés ou pour les employeurs. Le fils d'Yvon nous donne une bonne indication : les employés vont morfler ! Curieusement, on s'y attendait un peu !

Votre réponse
Postez un commentaire