Élisabeth Borne
 

Les députés de gauche comme de droite, ont pressé de questions la ministre des Transports mardi, sur l'avenir de la dette SNCF, Élisabeth Borne n'apportant pas de réponse sur une reprise par l'État.

Votre opinion

Postez un commentaire