Mis à jour le
Christian Eckert a toutefois assuré que les députés PS ne feront pas obstruction au texte.
 

Le rapporteur PS du Budget devant l'Assemblée nationale n'a obtenu qu'à moitié gain de cause sur la réforme du produit d'épargne. Le député préconisait d'alourdir la fiscalité du placement, ce que l'Etat n'a pas souhaité faire.

Votre opinion

Postez un commentaire