Rembourser la taxe sur les dividendes n'empêchera pas la France de passer sous les 3% de déficit

Bercy
 

Eurostat a validé ce vendredi que l'étalement sur deux ans du remboursement par la France des 10 milliards indûment perçus au titre de la taxe sur les dividendes, lui permettant ainsi de faire passer son déficit sous les 3% du PIB cette année.

Votre opinion

Postez un commentaire