× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Le Rafale pourrait être l'une des victimes du report de commandes prévues par le ministère de la Défense.
 

Le ministère de la Défense ne va pas échapper à des coupes budgétaires. Différentes livraisons, commandes et paiements vont devoir être reportés afin de diminuer l’enveloppe dédiée aux équipements de 6 milliards d'euros.

Votre opinion

Postez un commentaire