La mesure phare de Benoît Hamon peine à séduire les Français.
 

Selon une étude BVA pour la Dress, les Français ne sont que 19% à soutenir une allocation unique versée à tous. En revanche, 37% d'entre eux sont favorables à une allocation réservée aux personnes les plus en difficulté, comme le propose désormais le candidat socialiste.  

Votre opinion

Postez un commentaire