Les dépenses électorales s'élèveront à 236 millions pour 2015
 

A l'occasion de l'examen du budget, les députés devraient rejeter, ce lundi, la suppression de l'envoi de la propagande électorale par la poste au profit d'internet. Un projet auquel tient pourtant Manuel Valls. Le gouvernement pourrait faire une nouvelle tentative en seconde lecture. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Ebichu
    Ebichu     

    c'est pourtant une bonne mesure.. pas tant pour les quelques millions d'économiser mais pour tout le papier foutu en l'air pour rien!

Votre réponse
Postez un commentaire