Michel Sapin a voulu assurer aux entreprises que "la constance" fiscale leur sera garantie
 

Le ministre des Finances a, jeudi 28 août, lors de l'Université d'été du Medef, affirmé que le gouvernement mettrait en oeuvre le principe de non-rétroactivité fiscale. Il a également assuré que l'exécutif tiendrait le cap de sa politique économique.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • BJP
    BJP     

    Il n'est plus à une promesse près le bonhomme.

  • Précurseur
    Précurseur     

    L'idée même que la rétroactivité puisse être utilisée par l'Etat est obscène, une forme de tyrannie, car elle inscrit le peuple dans une forme d'insécurité juridique permanente.

Votre réponse
Postez un commentaire