Une série de mesures a été annoncées après les attentats du 13 novembre.
 

Les 600 millions euros initialement prévus ne suffiront pas à financer l'effort engagé par le gouvernement pour renforcer la lutte contre le terrorisme. Les dernières estimations tablent sur 815 millions d'euros.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire